LES ACTIVITÉS PRINCIPALES

SES MISSIONS ET SES MOYENS
Depuis sa création en 2003, l’association assure la promotion de l’expression artistique francophone au niveau régional, national et des pays francophones (France, Suisse, Belgique, Canada), et plus particulièrement les cultures urbaines et les musiques actuelles. Elle apporte son appui soit :
- Directement à des artistes;
- A des associations ou structures qui soutiennent ou développent des artistes;
- A des associations qui organisent des événements musicaux, sociaux, culturels ou artistiques.
Cette aide intervient sous la forme de :

Promotion

Ce secteur est mis en place pour tous les labels ou artistes structurés ou en développement qui souhaiterait promouvoir un projet auprès des différents médias francophones (presse, radio, sites internet, buzz internet et plateforme multimédia)

Street promotion

Dans le but de développer et diversifier l’image artistique, promotion sous différents supports de communication (affichage, stickage, flyers, objets promotionnels, boarding). Ce sont plutôt les projets musicaux et artistiques qui sont visés par cette action.

Événementiel

Organisation et gestion de la promotion d’événements et de manifestations :
Tels que :
- Festival 100% Féminin à Dijon,
- Pull Up TV à Lyon sur Lyon TV,
- Festival X Pression à Dijon (Soutien Greze Innovation),
- Festival du Diwan à Belfort,
- Festival « Du rire chez les gaulois » à Montbard (Bourgogne),
- Des concerts à Paris, Lyon, Nice et Marseille,
- Des soirées à Paris, Dijon, Cannes, Monaco, Suisse.

LES AUTRES ACTIVITÉS

 Au niveau national et francophone

Dans Ta Face Promotion a proposé au Ministère de la Culture et de la Communication et à l’IRMA (centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles : chanson, jazz, rock, hip hop, musiques électroniques, musiques traditionnelles et du monde…) de créer un pôle provincial des cultures et musiques urbaines.
Négociation en cours pour que ce pôle soit implanté dans les locaux de l’association à Montbard qui en assurerait la gestion et se verrait confier les missions au niveau provincial (hors Ile-de-France) de :
- Centre de ressources des cultures urbaines
- Développement et communication des cultures urbaines
- Accompagnement des artistes
- Détection et recensement des artistes…

Il faut déjà connaître ce qu’est la définition de la culture urbaine :

Aborder les cultures urbaines d’un point de vue purement géographique serait restrictif. L’intitulé «cultures urbaines» ne désigne pas les civilisations qui s’affirment en ville, mais toutes les formes artistiques, établies ou non, qui s’inspirent de l’univers urbain ou du quotidien immédiatement esthétisé par la création.
Ce champ couvre donc bien une esthétique et non un territoire. La définition tenue considère que les «cultures urbaines», plus communément appelées culture Hip-Hop, intègrent aujourd’hui musique, arts plastiques, danse contemporaine et théâtre.
Quant au concept Hip-Hop, dont la signification renvoie au berceau de cette culture aux Etats-Unis, elle signifie se mouvoir par la réflexion (Hip, mot issu de l’argot populaire new-yorkais, signifiant réfléchir ou brancher et Hop, onomatopée d’un mouvement, d’un saut). Les valeurs fondatrices du Hip-Hop s’articulent autour de la paix, de l’amour et de l’unité.
Dans les cultures urbaines nous retrouvons différentes sortes d’arts comme : Hip Hop, Slam, Breakdance, Graffiti, les DJ’s, Beat Box, Stand Up, les danses urbaines, Urban Styles (photos, vidéos), Street Wear, sports urbains (roller, skate, BMX, basket de rue, jongle de rue…).

Pourquoi un pôle en province ?

Situé à Montbard (21) en Bourgogne au coeur de la France, il sera grâce au réseau autoroutier et ferroviaire, accessible et ses représentants se déplaceront dans toute la France.
Ce sera une structure apolitique qui agit avec son réseau en faveur des personnes afin de contribuer à la reconnaissance des Cultures Urbaines, au développement de projets locaux. C’est une voix libre d’expression dans les milieux institutionnels et face aux médias. Toute l’année, l’organisation se mobilisera largement sur des projets concrets conduits avec méthode, conviction, enthousiasme et combativité face aux défis à relever.
Ses activités et ses engagements la rendent sensible à l’environnement extérieur et aux politiques locales, nationales – européennes et internationales.